Chu-Jen Teng

Bras de l'Amour

Sculpture
Centre de gravité ciment, quatre couches de la pâte à papier,  coloration peinture

38.5x19x55cm
2,9kg
pièce unique

 A propos de cette oeuvre

A travers cette oeuvre je cherche à exprimer l’amplitude de l’embrase de la mère. 
Une paire de bras larges et une autre paire de mains s’ouvrent pour former un berceau. 
Le regard est toujours veillant! 

Achetez l'oeuvre

Contactez-nous pour des facilités de paiement ainsi que pour une livraison internationale offerte

Biographie


Je suis né en Mai 1963 sur une petite île proche de Taïwan, Penghu. Ma famille est pauvre et j’ai beaucoup de frères et soeurs. J’ai commencé à faire des petits boulots durant les vacances d’hiver et d’été dès l’âge de 13 ans; je savais clairement quelle serait ma voie, elle sera difficile. À mes 19 ans, ma mère est morte, j’ai du emprunté de l’argent à une banque et à des membres de ma famille pour enfin pouvoir entrer dans une école d’art.


Entre 1984 et 2007 j’ai travaillé dans une entreprise qui fait des cadeaux sculptés. Après une formation longue en sculpture et un apprentissage personnel continu, mon intérêt pour la sculpture n’a pas diminué, il est devenue encore plus intense. j’ai démissionné en 2008 et j’ai commencé à étudier activement la création artistique, la conception et la création de bijoux. En participant à des concours, j’ai pu obtenir beaucoup de prix. J’ai également organisé une exposition en solo et des dizaines d’expositions conjointes. Depuis ce moment là…je fais deux types de création à la fois: la sculpture et la bijouterie.


Depuis tout petit et à cause de la pauvreté, j’ai souvent déménagé. En grandissant j’ai ainsi développé un gout pour le voyage. Ce que j’ai vu et entendu est devenu le nutriment de ma création. Ainsi, sous les encouragements de mon petit frère, je suis venu à Paris en janvier 2017 pour étudier le français et je continue de poursuivre mon objectif d’avoir un meilleur niveau.


« La relation mère-enfant et son état d’esprit a toujours été le thème de mes sculptures.

La relation mère-enfant: Mon travail explique en détail le soin, la tolérance et la bénédiction que sont les enfants. Un enfants est un « cadeau » de Dieu, ce n’est pas une « chose » que les parents peuvent faire ce qu’ils en veulent. De fait, ce n’est qu’en écoutant la voix de l’enfant qu’on peut lui donner des conseils positifs et des soins, des encouragement et du soutien; je crois que comme ça… on peut permettre à un enfant de prendre le chemin d’une vie heureuse.


État d’esprit: La beauté ne réside pas dans le visage mais dans tout ce qu'une personne a vécu. Les choses du passé ont marqué son coeur et s'estompent graduellement, ce qui lui rende encore plus forte et plus belle!


Mon exposition solo de sculpture à Paris vient de se terminer en juin 2019 et de la conception à la fin, elle a été préparée pendant plus d’un an. L’exposition a reçu des retours positifs. Cela m’a encouragé à faire plus d’efforts pour présenter d’avantage d’oeuvres.


Les difficultés que j’ai traversées m’ont permis d’apprendre à accepter les faits. Il ne faut pas forcer les choses! Quand l’occasion se présentera, faites le maximum! Écoutez la voix du coeur et avancez, et faites l’expérience de la vie avec le « Zen ». Comprendre la vie n’est pas une affaire de durée mais de poursuite de l’excellence!